mobile

now browsing by tag

 
 

Le smartphone devient votre carte bancaire avec le mode “sans contact” mobile

Le smartphone tue la carte bancaire !

 

Nous savons que les jours sont comptées pour les paiements en monnaie. Mais récement nous nous posons aussi des questions sur le remplacement de la carte bancaire. En effet ce moyen de paiement risque d’être évincé par son concurrent : le paiement par smartphone, de la même façon que les disques durs / clés USB ont tué le blue ray.

Qu’est-ce que la nouvelle méthode de paiement mobile ? Vous pensez peut-être que je parle du transfert d’argent d’un compte à un autre par l’utilisation de l’application de services bancaires mobiles. Cependant, ce n’est pas ce dont je veux parler. Selon ING et Rabobank des Pays-Bas, cette nouvelle méthode de paiement avec votre mobile en magasin est considérablement à la hausse. Pour vous montrer exactement ce dont je veux parler, jeter un oeil à l’image ci-dessous.

mobile-payment-03

Cette nouvelle technologie vous permet d’utiliser votre appareil mobile comme une carte bancaire avec puce de paiement intégré. Cela peut finalement résoudre le problème de portefeuilles encombrants. Les banques veulent pousser cette nouvelle technologie comme le moyen de centraliser toutes vos tâches bancaires. Vous allez maintenant être en mesure de faire tout ce qui doit être fait en ce qui concerne vos opérations bancaires, par l’intermédiaire de votre téléphone mobile.

Le paiement mobile sans contact rend le quotidien facile. En effet le smartphone est devenu indispensable avec toutes ses fonctionnalités. Il aura bientot une nouvelle fonctionnalité très utile pour régler les achats grâce au paiement sans contact.

Les avantages

Le paiement sans contact mobile fonctionne grâce à une application bancaire de paiement, chargée de manière sécurisée dans votre smartphone.

Pratique : Je règle mes achats avec mon smartphone.
Souple : Je peux payer sans contact et sans minimum d’achat, et jusqu’à 300 € en composant mon code.
Sécurisé : Je dispose du même niveau de sécurité que les paiements par carte classique.

Pour les achats inférieurs à 20 € il suffit de poser le mobile sur le terminal de paiement et c’est réglé ! Comme avec les cartes bleues sans contact qui sont déjà présentes sur le marché.

Pour les achats supérieurs à 20 €

  1. Poser le mobile sans contact sur le terminal affichant le pictogramme Picto paiement sans contact - payer avec son smartphone.
  2. L’application de paiement sans contact se lance, vous saisissez le code sur votre mobile.
  3. Présenter à nouveau le mobile sur le terminal. Une lumière verte, un bip et le paiement est validé.

Installer le mode sans contact sur mon smartphone

Renseignez vous auprès de votre banque pour savoir si elle propose un paiement sans contact mobile compatible avec votre smartphone et en connaître les conditions.

Les solutions mobiles déjà disponibles :

  • Le service Kix de BNP Paribas
  • Le service de Paiement Mobile Société Générale
  • Le service Orange Cash

Pour pouvoir payer avec votre téléphone sans contact, le commerçant doit accepter ce type de paiement. Dès que les commercants commenceront à l’utiliser, cela risque de vite devenir notre quotidien alors soyez prêt ! C’est tellement plus simple !

Une autre idée d’article tout aussi intéressant : Notre sélection d’applications gratuites pour iphone

Le mobile de Google enfin sorti !

On en parle depuis longtemps et beaucoup de spéculations ont été faites mais google a enfin confirmé. Google Fi est le nom de l’abonnement mobile lancé par Google.

Pour l’utiliser, vous devez pour l’instant, être un résident des États-Unis, utiliser un téléphone Nexus 6 et de disposer d’une carte SIM spéciale de Google pour faire fonctionner le tout. Si vous remplissez les conditions ci-dessus, vous pouvez facilement gérer les appels sur le wifi, qui commute automatiquement à un réseau mobile. Vous pouvez également exécuter le téléphone mobile comme modem wifi. Cela signifie que les appels, SMS et les données sont complètement illimitées. En outre, les appels nationaux et internationaux sont “moins chers”. Google a également convenu d’avoir une couverture dans plus de 120 pays. Le prix de base pour ce forfait est d’environ 20 dollars par mois (18,5 euros). Ce forfait de base n’inclus pas la data que vous pouvez acheter pour seulement 10 dollars de plus. Cela comprend 3 Go de données en 4G. Si vous voulez des Go supplémentaires, cela coûte 10 $ par Go par mois. L’abonnement proposé à l’air évidement vraiment bien en théorie, mais comment cela fonctionne dans la réalité, cela reste à voir. Toutefois, cela est quelque peu limité dans une perspective globale pour l’instant car disponible seulement aux Etats-Unis et parce que ce n’est pas disponible sur de nombreux téléphones. Cela devrait être possible pour plusieurs mobiles pour que cela fonctionne correctement.

Qu’y a-t-il de vraiment nouveau ?

Passer ses appels en wi-fi n’est pas vraiment nouveau aux Etats-Unis, mais ne pas être coupé lorsqu’on perd le signal l’est. La promesse de Google est de faire en sorte que la transition du réseau wifi vers celui du mobile soit insensible, même au beau milieu d’un appel.

D’autre part Google promet le remboursement de l’équivalent de la data non utilisée à la fin du mois. Si un client achète deux gigas et n’en consomme qu’un et demi, google lui remboursera la différence.

 

Pénétrez dans la façon d’utiliser le mobile avec cette video (en anglais) :

 

Le site du projet Fi : Google Fi

Plus d’infos sur les dernières nouveautés Google ? Vous pouvez lire cet article également : Le nouveau gadget Google : l’enceinte Google Home

Combien d’applications utilisez-vous vraiment sur votre smartphone ?

Probablement moins que vous ne le pensez.

Smartphone-App

Chaque jour de nouvelles applications sortent sur le marché, mais en réalité, les gens sont tout à fait satisfaits avec ce qu’ils ont déjà. Une nouvelle étude réalisée par comScore révèle que les propriétaires de smartphones aux États-Unis utilisent en général seulement trois applications fréquemment. Selon cette étude, l’Américain moyen consacre environ la moitié de son temps sur une seule application. La deuxième app la plus utilisée obtient environ 18% du temps et la troisième la plus utilisée obtient 10% du temps. Combinés, ces trois programmes totalisent 80% du temps total que l’on passe sur nos applications.

Pour la plupart des gens, l’application la plus utilisée est Facebook. Le réseau social éclipse toutes les autres applications en termes d’utilisateurs, avec 126 millions d’utilisateurs par mois aux États-Unis.  Pour environ la moitié des gens, l’application Facebook est l’application mobile la plus utilisée sur leur téléphone. Le deuxième application la plus populaire est YouTube avec 99 millions d’utilisateurs. Facebook Messenger, qui est maintenant requis pour obtenir les fonctionnalités complètes de Facebook, est la troisième avec 96 millions d’utilisateurs.

Et en France, c’est différent ?

les-meilleures-applications-mobiles1

Apparement, non ! Une étude de la CCM Benchmark révèle que même si près d’un utilisateurs sur trois a déjà téléchargé des applications payantes, plus de 3 sur 5 disposent en effet de moins de 30 applications sur leur smartphone. Et toutes ne sont pas utilisées puisque 3 utilisateurs sur 4 affirment utiliser fréquemment 10 applications ou moins.

Facebook est toujours l’application mobile la plus utilisée mais le reste du classement change un peu, Gmail prend la seconde place contre Youtube aux États-Unis.  Puis Candy Crush Saga, ce jeu est en effet le plus souvent cité comme dernière application installée.

Enfin l’étude révèle aussi que c’est l’application d’Amazon qui est l’application e-commerce la plus utilisée en France.

A-t-on vraiment besoin de toutes ces applications sur nos portables ?  On se pose toujours la question,  mais au final qui s’en passerait ? Même une application que je n’utilise jamais j’ai du mal à m’en séparer juste “au cas-où” !

D’autres idées de lectures :

Notre sélection d’applications gratuites pour iphone

Nouveau jeu Harry Potter

Le projet ARA de Google pourrait bien voir le jour prochainement

Le géant californien planche depuis quelque temps déjà sur le Projet Ara, mais c’est à la présentation Google I/O 2015 que le premier Google ARA a enfin été présenté.

Le projet de Google est de révolutionner le marché des smartphones en proposant un téléphone modulaire. Pour l’instant le marché des smartphones présente seulement des configurations de smartphones figées. Il vous faut choisir le téléphone qui a la meilleure caméra ou celui avec le plus de stockage ou bien celui avec une longue batterie… Pour Google, les choses pourraient fonctionner autrement. En effet ils vont proposer des smartphones modulaires où chacun des composants pourraient être choisis par l’utilisateur en fonction de ses besoins.

Voici la video vous présentant le projet et les dernières avancées sur ce projet.

A l’occasion du Mobile World Congress, la société américaine Yezz, qui a participé à l’élaboration d’une batterie amovible à rechargement solaire, explique que plusieurs configurations ont été étudiée par Google, qu’il s’agisse d’embarquer un capteur photo de qualité pour les photographes en herbe, un écran Quad HD pour les adeptes de films ou une batterie importante pour les nomades.

Avec le Projet Ara, le mobinaute pourrait également changer ses habitudes. Par exemple après avoir chargé votre smartphone durant la nuit, nul besoin de conserver le port micro-USB, pourquoi ne pas le remplacer par un autre module qui vous servira pendant la journée ?

Le Projet Ara sera d’abord lancé dans la ville de Porto Rico dès cette année. Google devrait y déployer sa boutique de composants permettant d’étendre ou de rajeunir son smartphone. En attendant, voici donc une petite présentation vidéo.

 

Plus di’nfos sur le téléphone sur la page officielle Projet Ara.

Suivez aussi les dernières news sur le twitter du projet Ara.

Nouvelle version de Windows 10 Mobile

Windows 10 Mobile : la build 10149 pour Windows Phone

windows 10

Windows a sortit une nouvelle version de Windows 10 mobile pour les utilisateurs de Windows Phone.

Deux semaines après la version 10136, Microsoft livre la build 10149. Elle ne règle pas tous les problèmes de la version précédente, mais amène quelques nouveautés.

Cette nouvelle version est téléchargeable directement  sur Windows 10 mobile 10149 sans autre manipulation que l’application de la mise à jour dans les paramètres du mobile. Ce qui est un changement de taille car la dernière mise à jour devait passer obligatoirement par Windows 8.1.

Des corrections de bugs

Microsoft a corrigé quelques problèmes dont celui des “tuiles floues” sur l’écran d’accueil et a résolu le problème du tri des Appel + SMS qui ne fonctionnait pas. Ils ont aussi corrigé un problème où les notifications n’apparaissaient pas pour les messages entrants. Et quelques autres corrections suite aux remontées des versions précédentes.

Mais aussi des nouveautés

Le nom du navigateur prend comme nom définitif et officiel : “Edge”. Celui-ci voit aussi sa barre d’adresse déplacée en bas d’écran et offre la possibilité de choisir entre la version classique du site et la version mobile lorsqu’elle existe.

Cortana, l’assistante personnelle sur Windows Phone, peut maintenant envoyer des emails (pas encore en France apparement).

L’application Photos a été mise à jour pour supporter les GIF animés et les photos réalisées avec l’appareil sont automatiquement synchronisées avec OneDrive.

Une nouvelle vignette dans l’écran d’action rapide au dessus des notifications qui permet d’allumer ou d’éteindre d’une touche la fonction “lampe torche”.

windows-10-mobile-10149-action-rapide

 

Microsoft liste tous les changements, bugs et problèmes connus de cette nouvelle version sur son blog.
D’un point de vue esthétique les changements depuis la dernière version sont minimes. La version finale de Windows 10 est attendue pour la fin de l’année, si l’on en croit les estimations de l’opérateur SFR.

Vous pourriez aussi aimer cet article : Google Glass 2.0 : l’apparition des premières images

Votre téléphone qui se recharge tout seul, c’est bientôt possible !

Jusqu’ici, le principal problème du smartphone c’est qu’il est très dépensier en énergie. Du coup ça nous arrive souvent de ne pas avoir assez de batterie pour pouvoir faire tout ce que l’on voudrait faire avec. On a vu déjà toutes sortes de produits sortir pour recharger votre smartphone régulièrement  : chargeur sans fil, des coques avec batteries intégrées ou des batteries de rechanges si votre appareil tombe en rade au moment ou vous en avez vraiment besoin. Mais maintenant c’est d’un nouveau produit en cours de développement dont on va vous parler. La coque Nikola Labs : une coque qui recharge le portable sans courant. Ils transforment les ondes que l’on croise au quotidien comme le bluetooth, wifi, 4G etc.

nikolaphonecase

La société a déjà réuni près de la moitié de son financement (64.000 dollars sur 135.000) afin de lancer le développement et la commercialisation de son boitier qui récupèrera les ondes.

Regardez un peu la vidéo de présentation (en Anglais) de ce produit :

Un boitier qui permettra de gagner 30% d’autonomie en plus et ce, sans rien faire du tout. A proximité d’une borne Wi-Fi, la charge pourrait même être complète. Vous pouvez donc carrément jeter vos cables à la poubelle vous n’en n’aurez plus besoin et vous n’aurez plus jamais les batteries à plat !

En plus de recharger la batterie la coque sert de protection au téléphone et elle n’est pas si épaisse que les coques avec batterie intégrée.

nikolaphonecase2

Le prototype n’a pas encore vu le jour, le financement est en cours sur le site kickstarter. Pour l’instant le prototype n’est prévu de sortir que pour l’Apple iPhone 6 et le Samsung Galaxy S6 dans un premier temps. On vous invite à participer à leur fabuleux projet sur le site KickStarter, en plus ils livrent dans le monde entier.

Le produit est prévu de sortir pour janvier 2016 et il coûtera problablement autour des $100 aux Etats-Unis, voyons voir comment s’adapteront les prix en France.

 

Les inventeurs de Nikola Labs ne sont pas les premiers à s’intéresser à la transformations des ondes en énergie.

En effet l’étudiant allemand Dennis Siegel avait déjà mis au point en 2012 un boitier pour recharger les piles par les ondes ambiantes (lignes électriques, téléphone mobile, bluetooth, fréquences radio et même four à micro-ondes). Ensuite en 2013 une université américaine avait présenté un procédé en 2013 pour convertir les ondes Wifi en électricité grâce à des métamatériaux.

Nikola Labs est en revanche le premier à proposer cela dans une coque de téléphone portable.

Et voici aussi un article sur les recharges révolutionnaires sans fil : Des meubles connectés pour recharger son smartphone: la fin des câbles grâce à Ikéa ?